Vous êtes ici : Vous êtes sur le site des animaux sauvages de France. » Animaux sauvages de France » Le tigre du Bengale, Panthera tigris

Le tigre du Bengale, Panthera tigris

ClassificationTigre du Bengale

Classe : Mammalia (Mammifère)
Ordre : Carnivora (Carnivore)
Famille : Felidae (Félin)
Genre : Panthera (Panthère)
Espèce : Panthera tigris
Nom commun : Tigre du Bengale

Description du tigre du Bengale

Le mâle adulte mesure de 2,7m à 3,1m de la tête à la queue et pèse entre 180 kg et 250 kg.
La femelle, plus petite, mesure de 2,2m à 2,5 m de la tête à la queue et pèse entre 125 kg et 160 kg.
La taille moyenne du tigre au garrot est d’environ 91 cm.

Le Tigre du Bengale est musclé et possède de grandes dents pour déchiqueter ses proies. Son pelage rayé lui permet de se fondre dans la végétation.
La femelle atteint la maturité sexuelle vers l’âge de 3 ou 4 ans et le mâle à l’âge de 4 ou 5 ans.

Tigre allonge Koshy Koshy

Habitat de ce tigre

La plus forte population du Tigre du Bengale est localisée à l’est de l’Inde et au Bengladesh. On en compte également en Birmanie et au Népal.

On distingue sept sous-espèces réparties dans différentes zones géographiques.

Tigre Koshy koshy

Mode de vie de Panthera tigris

Le Tigre du Bengale est un félin solitaire et nocturne. Redoutable prédateur, il peut tuer des proies faisant jusqu’à trois fois son poids. Pour marquer son territoire et dissuader ces rivaux, il urine et laisse des sécrétions très odorantes. Il lacère également l’écorce des arbres pour les imprégner de son odeur.
Le Tigre du Bengale aime l’eau et adore se baigner.
C’est un félin timide et discret qui ne supporte pas la compagnie d’autres tigres. C’est pourquoi il a besoin de vastes étendues pour évoluer. Son territoire est d’environ 100 km2 et il possède plusieurs tanières.

Le Tigre est rapide (environ 50km/h) mais sur de courtes distances en raison de son poids. Il chasse la nuit et attaque ses proies sur le coté ou par derrière. Il les mord à la gorge et les étouffent. Il s’en prend le plus souvent aux animaux âgés ou jeunes, moins résistants. Il chasse entre autres le Gaur et le Buffle.
Pour ne pas se faire repérer par d’autres prédateurs le Tigre du Bengale recouvre ses excréments avec de la Terre et cache ses proies mortes dans les buissons. Il est le seul prédateur à se nourrir de viande en début de décomposition.

La reproduction a lieu au printemps. Le mâle part alors à la recherche d’une femelle sur un autre territoire. Celle-ci est fertile 3 à 7 jours pendant lesquels le couple ne se quitte pas. Puis le mâle retourne sur son propre territoire.
Environ 15 semaines plus tard la femelle donne naissance à 2 ou 4 tigrons qui resteront aveugles durant 10 jours .Elle allaite les petits pendant 8 semaines puis commence à les sevrer en leur apportant de petites proies. Lorsqu’ils atteignent 6 mois, la mère initie ses progénitures au technique de la chasse. A 11 mois les petits chassent seuls et vers 16 mois ils s’attaquent à de grandes proies. Cependant ils resteront avec leur mère jusqu’à l’âge de 2 ou 3 ans.

Prédation et protection du Tigre du Bengale

Mis à part l’homme, le Tigre ne connaît pas de prédateur. Le braconnage et la déforestation sont les causes majeures à son extinction.

En 1973 le « projet tigre »fut lancé en Inde afin de préserver les parcs et lieux où ils vivaient. La stratégie consistait à enrayer le braconnage et permettre la survie de l’espèce. Malheureusement l’action ne fonctionna pas malgré les moyens déployés.
Le Tigre du Bengale est en voix de disparition. Il n’en reste que 1411 répertoriés.

Tigre Rob Brooks

Ajouter un commentaire à cet article

Comment insérer une photo dans le commentaire : Ici