Vous êtes ici : Vous êtes sur le site des animaux sauvages de France. » Mammalia » Carnivora » L’Ours brun, Ursus arctos

L’Ours brun, Ursus arctos

Nous allons vous présenter cette espèce dans différentes parties :

La description de l’ours brun Sa répartition et son habitatLe mode de vie de l’ours Protection de Ursus arctos Les photos d’ours bruns Les vidéos sur l’ours brun

Ours brun

Classification

Classe : Mammalia (Mammifère)
Ordre : Carnivora (Carnivore)
Famille : Ursidae (Ursidé)
Genre : Ursus (Ours)
Espèce : Ursus arctos
Nom commun : Ours brun

Description de l’ours brun

Cet animal est le plus grand carnivore européen avec une taille pouvant atteindre 2,5 m de long pour un poids maximum de 700 kg. Les ours bruns que l’on rencontre en Europe pèsent en moyenne entre 150 et 300 kg. A noter que les mâles sont plus gros que les femelles. Son poids ne l’empêche pas d’être extrêmement agile puisqu’il monte aux arbres et il est très rapide puisqu’il a été enregistré à une vitesse de 55 km/h.

L’ours brun a une corpulence importante, sa silhouette est massive. Il a de petites oreilles rondes mesurant entre 10 et 15 cm et une petite queue légèrement apparente ne dépassant pas les 20 cm de long. Sa tête est grande et plutôt ronde. Il possède 5 doigts sur chaque patte et de dangereuses griffes non rétractiles.
Il est doté d’une épaisse fourrure de couleur généralement brune ou beige mais pouvant être quasiment noire ou châtain.

Il existe plusieurs sous espèces d’ours brun dont la plus petite est celle que l’on rencontre en Europe (notamment en France) qui mesure 1,10 m de hauteur au garrot et la plus grosse sous-espèce se trouve en Alaska sur l’île de Kodiak. L’ours Kodiak peut atteindre les 3,5m de hauteur quand il est dressé sur ses pattes postérieures.
Il possède 42 dents dont 20 sur la mâchoire supérieure et 22 sur la partie inférieure.

Timbre sur un ours brunUne image d'un ours brunPhoto d'un ours brun

traces des oursSur chacune de ses pattes l’ours brun possède 5 doigts munis de longues griffes non rétractiles. L’empreinte de la patte antérieure est courte et large car ce mammifère s’appuie principalement sur la partie avant de celle-ci. Pour un spécimen adulte l’empreinte de la patte antérieure mesure en moyenne 28 cm de long pour 21 cm de large et l’empreinte de la patte postérieure est plus grande car l’ours s’appuie sur la totalité de celle-ci, elle mesure en moyenne 30 cm de long pour 18 cm de large.

Dès son réveil et jusqu’à la fin de l’été, les excréments de l’ours brun sont cylindriques et mesurent en moyenne de 3 à 5 cm de diamètre. Ils ne sont pas très mous car l’ours mange des cadavres, insectes et plantes, on retrouve donc des poils, des os, quelques graines et autres substances végétales. A l’automne son alimentation change et son régime est principalement composé de fruits, ce qui entraîne des excréments plutôt liquides.

Les sous espèces d’Ursus arctos

Aujourd’hui on dénombre officiellement 14 sous espèces d’ours bruns existantes :
Ursus arctos arctos : Ours brun d’Eurasie
Ursus arctos alascensis : Ours brun d’Alaska
Ursus arctos beringianus : Ours brun vivant dans la péninsule du Kamtchatka située à l’Extrême Orient de la Russie.
Ursus arctos collaris : Ours brun vivant à l’est de la Sibérie, dans la région de l’Altaï et au nord de la Mongolie.
Ursus arctos dalli : Ours brun vivant dans la baie de Yakutat en Alaska.
Ursus arctos horribilis : Cet ours brun est appelé grizzly. Il est relativement gros pour un poids moyen de 500 kg. Il vit à l’ouest du Canada, en Alaska et au nord des Etats-Unis.
Ursus arctos isabellinus : On retrouve cet ours au Népal, au Pakistan ainsi qu’au nord de l’Inde.
Ursus arctos lasiotus : C’est l’ours brun ayant l’aire de répartition la plus étendue puisqu’on le retrouve dans une très grande partie de la Russie.
Ursus arctos middendorffi : C’est la plus grosse sous espèce d’ours bruns. On le surnomme le Kodiak car il vit sur les îles Kodiak en Alaska ainsi que sur l’île Shuyak.
Ursus arctos pruinosus : Surnommé l’ours bleu du Tibet, on le retrouve à l’ouest de la Chine ainsi qu’au Tibet.
Ursus arctos sitkensis : Sous espèce d’ours brun présente sur l’île Baranof en Alaska.
Ursus arctos stikeenensis : On le retrouve en Colombie-Britannique (La province la plus occidentale du Canada).
Ursus arctos syriacus : On retrouve cet ours brun en Irak, en Syrie, en Turquie (côté Asie), en Iran, en Afghanistan et à l’ouest de l’Himalaya.

GrizzlyOurs brun

Habitat de l’ours brun

Il vit dans les forêts où il se cache car cela reste un animal farouche. On le retrouve aussi bien en montagne que dans les plaines.

On observe souvent une petite migration estivale durant laquelle les ours ont tendance à s’aventurer dans les hauteurs l’été alors que durant les périodes plus fraîches ils descendent dans les vallées pour y préparer leur hibernation.

Le mode de vie de l’ours

Il est solitaire et ne rencontre des congénères que lors de la période des accouplements ou dans les rivières lorsque les saumons remontent les cours d’eau pour frayer.

OursDans les zones ou l’homme est présent, il est essentiellement nocturne alors que dans les vastes étendues canadiennes ou en Alaska, il est plutôt diurne. Il est extrêmement farouche et craint l’homme mais peut être agressif s’il est surpris ou lorsqu’un étranger s’approche des petits, alors la mère adopte un comportement dangereux afin de défendre sa progéniture. Le petit de l’ours s’appelle l’ourson.

Son régime alimentaire est composé de plantes, de fruits, de racines, de bourgeons, de champignons, de poissons, d’insectes comme les papillons, de petits mammifères ainsi que de charognes. On le caractérise comme un animal opportuniste et omnivore. Il peut éventuellement chasser quand il a faim et qu’une proie passe à proximité.

La période de l’accouplement se déroule entre fin mai et début juillet. Durant plusieurs jours (voire plusieurs semaines) les mâles peuvent rester en compagnie de la même femelle. Il arrive que certains mâles s’affrontent ou s’intimident seulement pour le droit de s’accoupler à une femelle. La femelle donnera naissance à ses petits durant son hibernation. Généralement au nombre de 4 à 5, les oursons naissent aveugles, sans dents et sans poils pour un poids de 450 gr. Ils vont se nourrir du lait de leur mère jusqu’au printemps et à la sortie d’hibernation ils pèseront 7 à 8 kg.
Ils vont rester auprès de leur mère pendant 2 ou 3 ans et ils apprendront ainsi les techniques de survie tel que les aliments à haute valeur nutritionnelle ou encore les techniques de chasse et de pêche. On note que les mâles adultes pratiquent l’infanticide, c’est-à-dire qu’ils peuvent tuer les oursons d’un autre mâle si la femelle est sexuellement réceptive ou tout simplement pour s’alimenter.

Remarque : A l’automne les ours préparent un nid pour passer l’hiver au chaud car c’est un animal qui hiberne.
L’espérance de vie des ours bruns est estimée entre 30 et 40 ans, la maturité sexuelle des mâles à 3 ans et celle des femelles à 5 ans.

Protection et prédation de l’ours brun

Il est considéré comme menacé car ses populations régressent du fait de la présence humaine. Il est donc protégé dans beaucoup de pays. Il n’a pas de prédateurs naturels mis à part l’homme. On note quelques attaques par des loups et des tigres de Sibérie mais généralement la puissance de l’ours lui permet gagner de les combats.

Ajouter un commentaire à cet article

Comment insérer une photo dans le commentaire : Ici