hérisson

Profil du hérisson

Classification

Classe : Mammalia (Mammifère)
Ordre : Erinaceomorpha (Erinacéomorphe)
Famille : Erinaceidae (Erinacéidé)
Genre : Erinaceus (Hérisson)
Espèce : Erinaceus europaes
Nom commun : Hérisson

Le hérisson est un des mammifères les plus communs qui vit à proximité des zones peuplées. Que cela soit dans les villes ou dans les villages, il fréquente les jardins des particuliers et on peut le croiser très souvent. Il a un aspect sympathique avec ses piquants qui le protègent contre les agresseurs.

La description du hérisson

Ce petit mammifère, d’environ 30 cm de long pour 15 cm de haut, a une silhouette assez ronde avec un museau pointu, 5000 à 7000 piquants bicolores (brun-noir avec la base et la pointe blanche) qui recouvrent son dos, et une petite queue peu visible. A l’âge adulte, son poids oscille entre 0,8 et 1,4 kg mais les mâles restent légèrement plus gros que les femelles. Son pelage est brun clair à l’exception du centre de la poitrine qui est foncée. Sa tête mesure en moyenne 8 cm de long, elle est dotée de petites oreilles rondes, on note également que son museau est plus sombre à l’extrémité.  Ses pattes possèdent 5 doigts munis de petites griffes.


On note que la durée de vie d’un piquant est d’environ 18 mois et après il sera remplacé par un autre.

Le hérisson possède 36 dents dont 20 sur la partie supérieure de la mâchoire et 16 sur la partie inférieure.

timbre hérisson timbre hérisson Timbre hérisson

Le hérisson possède 5 doigts munis d’assez longues griffes sur chacune des pattes. Les empreintes des pattes antérieures et postérieures ont à peu prés les mêmes dimensions, c’est à dire 2,6 cm de long comme de large. La longueur du pas d’un hérisson est d’approximativement 22 cm et il se déplace assez lentement pour une vitesse avoisinant les 3 mètres par minute.

Les excréments du hérisson ont une forme cylindrique et souvent effilés à l’une des extrémités. Ses crottes font environ 1 cm de diamètre pour 4 cm de long. Le hérisson rejette ses défections au cours de ses vadrouilles nocturnes et on les retrouve donc dispersées dans les prairies ou les chemins forestiers.

Distribution et habitat de Erinaceus europaes

Hérisson rat

Photo d’un hérisson mangeant un rat

Le hérisson est présent en Europe de l’ouest et du nord (Angleterre, Irlande, France, Belgique, Luxembourg, Pays-Bas, Espagne, Portugal, Allemagne, Danemark, Italie, Suisse, Autriche, Pologne,  République Tchèque, Norvège, Finlande, Suède, Slovaquie et Estonie).

Le hérisson fréquente une grande diversité d’environnements comme les forêts de feuillus peu denses, les prairies, les jardins, les haies, les friches, les zones agricoles, les plaines, en montagne (jusqu’à 1400 m) et parfois même en ville.

Le mode de vie du Hérisson d’Europe

Surtout nocturne et crépusculaire, le hérisson est parfois diurne. Cet animal solitaire souffle assez bruyamment ou grogne lorsqu’il s’alimente. Il est très agile, ce qui lui permet de grimper des petits murets et même de nager dans des petits cours d’eau.

Le hérisson a la particularité de se mettre en boule lorsqu’il est confronté à un danger, cette méthode le protège des agresseurs qui se retrouvent devant des piquants. Son régime alimentaire est très varié, il est majoritairement constitué d’insectes comme les araignées mais également d’invertébrés comme les vers, les limaces et les larves. Il ne dédaigne cependant pas les charognes, les champignons, les fruits, les œufs, les petits mammifères comme les oisillons ou les rongeurs, les graines et même des reptiles comme les serpents et les petites tortues. On remarque que le hérisson est immunisé naturellement contre le venin des vipères.

La période de reproduction du hérisson a lieu à la sortie de l’hibernation. La gestation dure en moyenne 1 mois. On note qu’il y a une seule portée par an chez le hérisson, portée composée d’environ 2 à 3 petits qui vont naître durant l’été ou au début de l’automne. A leur naissance les piquants des hérissons sont mous et blancs, ils durciront progressivement avec le temps. La mère allaite ses petits pendant 3 semaines et les entraîne derrière elle durant ses sorties quotidiennes; lorsqu’ils atteignent l’âge de deux mois, ils quittent le gîte maternel.

Le hérisson construit un nid avec des feuilles et des herbes sèches sous un tas de bois, près d’un mur, sous des feuilles mortes pour élever les jeunes hérissons et pour hiberner. En effet le hérisson hiberne dès la fin de l’automne et jusqu’au printemps. Il tombe en léthargie dès que la température descend au dessous de 15°C (généralement de novembre à mars). Durant le reste de l’année, il vit dans la végétation et change régulièrement d’abri.

La longévité du hérisson est de 4 ans en moyenne mais il peut vivre jusqu’à 10 ans.

Hérisson

Photo d’un hérisson en milieu naturel

Prédation et protection du hérisson

L’homme est responsable d’une grande partie de la mortalité des hérissons, il est notamment victime des pesticides dans les cultures et les jardins mais aussi et surtout de la circulation routière.

Ses prédateurs en milieu naturel sont majoritairement les mustélidés comme le blaireau, le renard roux, la martre ou encore la fouine mais également des rapaces comme les faucons, les aigles, les hiboux et les chouettes.

Le hérisson n’a pas de statut de protection particulier car les populations sont encore conséquentes.

 

Hérisson jardin

Photo d’un hérisson dans la pelouse d’un jardin

hérisson forêt

Photo d’un hérisson dans le sous bois

Publicités